La rebéllitude tranquille

Il m’arrive parfois de traverser en dehors des clous, de ne pas finir mon verre d’eau et même d’insulter mon patron (bon d’accord, c’est moi-même) : vous l’aurez compris, je suis un vrai rebelle.

Dans cet esprit, voici donc un petit projet de t-shirt pour lafraise. Au final je ne sais pas si c’est la tête de mort ou oser le fushia qui fait de moi le plus grand rebelle contemporain après Jean-Philippe Smet.

posté sur un air de : Frères Misères : on vous aura prévenu

% commentaires (8)

j ‘aime bien en noir aussi, il est vraiment bien ce dessin.

J’ai du mal à le voir sur un tee… peut etre parce qu’il est trop “long”, par contre j’aime beaucoup ton graphisme.

ps: à quand le retour d’hypersib

Ah, ça y est!!!!!!!
L’inspiration est revenue;
Bravo!

Super! Avec la guitare et la tête de mort, j’adore! Je le placerais bien en bas, à droite du t-shirt! Le vert et le noir sont mes préférés. Le rose aussi est sympa!

Chouette, mais moi je m’en fous de tes tshirt, moi ce que je veux, c’est des pirates!!

TCHEK!

Les pirates, vous trouvez pas qu’il en a fait beaucoup? Donnez-lui une chance!

Ça ferait un chouette motif pour une planche de seurfe.
JEU : si quelqu’un pige le rapport avec le titre de mon commentaire, il gagne ce que Rémy pourra lui offrir. Bon courage à tous !

Ajouter un commentaire à Bloup Annuler la réponse