Projet pirate #9

Si la vie de pirate n’est pas tous les jours de tout repos, celle de singe-mousse l’est encore moins.
Kiki n’a en effet pas ce que l’on appelle une vie facile. Capturé par une horde de pirates en furie, promis à un avenir de singe-melba sauce merlan, Kiki a du se surpasser pour échapper à son lugubre destin. C’est en effet à la force de ses 4 mains qu’il doit sa survie car en se montrant très vite indispensable sur le navire de ses tortionaires il a su trouver une place parmis eux. L’art du briquage de pont et du repassage n’ont plus de secrets pour lui.
Hélas, sa vie ne tient encore aujourd’hui qu’à un fil et c’est avec courage qu’il gagne le pain quotidien que veulent parfois bien lui jeter ses gibiers de potence de maître. Courage Kiki !

posté sur un air de Oxmo Puccino & The Jazzbastards / Au lipopette bar

Articles associés

% commentaires (5)

Joli le singe mais il y a plus de 4 couleurs

Ouééé, chouette truc, la sortie du bouquin… Il est salondemontreillable, j’imagine ?

« Salondemontreuillable », pardon. Sinon ça veut rien dire.

Unter -> hélas non, mon éditeur n’y étant présent qu’une année sur deux. Mais si mon livre ne le sera pas cette année, ma personne est tout à fait salon demontreuillable

…cet Hyperpirate : meme sur le site apple on parle de lui : http://images.apple.com/fr/home/2006/images/macbookhero20061107.jpg

%s